top of page

le blog

La monnaie révolutionnaire qui va faire tomber le bitcoin 😱


Qui a dit que le bitcoin c'était le futur ? Chez LA HUTTE, on a une autre idée de la révolution monétaire : de l'argent qui finance une économie locale, sans capitalisation, bref de la monnaie bio. C'est pour ça qu'aujourd'hui, on vous parle de La Doume.


La Doume ? C'est quoi ? Un nouveau groupe de musique ? Non non non, c'est la monnaie locale puydomoise. Qu'est-ce donc ? On t'explique, et promis, on va être ludique !


Des billets et une pancarte de la doume, sur une table en bois, avec une composition de ranches de sapin, d'appareils photo vintage et de bougies.

🤓 D’abord, une monnaie locale complémentaire (MLC), c’est quoi ?


Il existe près de 80 monnaies locales complémentaires en France. Elles sont convertibles en euros et utilisables légalement pour tout adhérent à l'association organisant leur émission et leur circulation. Le Mouvement Sol, réseau de monnaies locales, a cartographié les zones géographiques disposant de MLC. Les voici sur cette carte :



Dans le Puy-de-Dôme, cette monnaie, c’est la Doume ! Pour faire court, 1€ = 1 doume. Cette monnaie peut s'échanger sous un format de billets dans les comptoirs de change de la Doume, chez un commerçant, un adhérent, sur un marché... On peut aussi, avec un smartphone, acheter des e-doumes en ligne et payer directement en numérique, à travers le site doume.org.


La Doume n'est utilisable que chez les prestataires du réseau qui ont adhéré à une charte éthique, ce qui restreint les achats à une zone géographique précise.


Le processus de création de monnaies locales complémentaires et leur usage au quotidien favorisent une appropriation citoyenne de l’économie et offrent des moyens concrets pour agir en faveur d’une transition économique, écologique, sociale et démocratique. Payer en Doume, c'est favoriser l'économie locale et renforcer ses acteurs !


À ce jour il existe 217 287 Doumes en circulation dont plus de la moitié sont numériques.

Ça en fait la deuxième monnaie locale de France en somme émise. C'est colossal.


On résume : tu convertis 1€ en 1 doume, tu payes avec chez un prestataire du réseau, le prestataire réinvestit cette doume dans un autre achat local et ainsi de suite... Le cercle vertueux.



🧐 Comment LA HUTTE participe au réseau ?


Actuellement, LA HUTTE n’a pas de fournisseur dans son secteur d'activité qui soit membre du réseau. Alors en attendant d'en trouver, 100€ sont reversés par mois depuis août 2022 sous forme de salaire : les doumes sont ainsi utilisées pour faire les courses de tous les jours chez les producteurs·trices ou épiceries bio du réseau, ainsi que les commerçants adhérents.


En toute transparence, voici le lien vers un tableur regroupant les versements effectués.


LA HUTTE accepte également les règlements en doume physique ou numérique, par les particuliers ou les professionnels, pour toutes ses prestations.


logo "j'accepte les virement en doume"


💸 Je veux m'en procurer et régler mes achats en doume, comment je fais ?


C'est super facile. D'abord, il faut adhérer au réseau, via une cotisation annuelle selon ses moyens : 5€ pour le tarif solidaire, 12€ pour une cotisation standard, entre 20 et 50€ pour permettre un emploi salarié. Cette cotisation permet de financer le fonctionnement de l'association (impression des billets, communication, ...) un emploi temps plein et des services civiques. L'adhésion se fait ici en ligne ou bien dans un comptoir en vrai.

Il existe 55 comptoirs dans lesquels se procurer la Doume, de l'Allier à la Haute-Loire. La liste des comptoirs est accessible ici. Tu trouveras la carte des 304 prestataires et 19 partenaires en cliquant ici.

Personnellement, on trouve que le plus simple est le règlement en e-doume. En 2 clics, on convertit ses euros en doumes par carte bancaire, puis lorsqu’on fait ses courses, on sélectionne le prestataire et on entre le montant à régler.



📍 Comment la Doume agit sur le territoire ?


D’abord, l’association dispose d’un fonds de réserve dédié au versement d'aides financières ou de prêts à taux zéro pour des projets durables et solidaires, ou pour investir dans des parts sociales de fondations ou coopératives citoyennes. Ensuite, elle agit en initiant des projets comme Soli’doume, un système redistributif inspiré de la Sécurité Sociale de l’Alimentation.


Et toi, tu es plutôt bitcoin ou doume ?

  • Le bitcoin 🤑

  • La doume 👨‍🌾


bottom of page